Faire construire sa maison : ce qu’il faut savoir avant de faire le grand saut

Maison autonome

En parcourant les annonces immobilières sur Internet, difficile de passer à côté des centaines d’annonces de projets de construction. Habiter dans une maison neuve dans laquelle tout est encore à vivre est le rêve de beaucoup de français prêts à sauter le pas et quitter l’impitoyable gouffre financier de la location. Choisir la taille et la disposition des pièces, imaginer une maison idéalement conçue dans le respect de ses goûts pour que cette idée séduisante ne devienne pas source de contraintes et complications qui remettent en question tout le projet.

Pourquoi faire construire sa maison ?

Le pour/contre financier

construire-maisonExplications : à la différence de l’achat d’une maison existante, le budget d’une construction de maison est complexe. En effet, lors de l’achat d’une maison, les nouveaux propriétaires savent en amont combien ils vont dépenser : le prix de la maison, le montant des travaux d’électricité, de plomberie ou de décoration, les frais de notaire et les frais d’agence le cas échéant. Cette démarche simplifiée évite ainsi les mauvaises surprises.

La construction de maison quant à elle implique de budgéter son projet dans les moindres détails. Achat du terrain, assurance dommages, frais de réseaux, distribution et voirie, pose des compteurs d’eau et d’électricité par des professionnels, et raccordement téléphonique. À tout cela s’ajoutent les finitions que le constructeur ne fera pas : ameublement, peinture, équipements, revêtement des sols, etc. Il ne faut pas non plus négliger les imprévus et prévoir une petite enveloppe. Après l’obtention du permis de construire, les propriétaires devront payer deux taxes : la taxe de raccordement à l’égout et la taxe locale d’équipement. Ces deux taxes sont évidemment à régler à la commune, et jamais à un intermédiaire.

L’ensemble de ce budget est plus intéressant qu’un achat traditionnel dans le cadre d’une maison réalisée sur plan, mais plus variable lorsque l’habitat est conçu par un architecte.

Architecte ou maison avec plan ?

plans construction maisonL’architecture de la maison sur plan est conçue en amont et très réglementée. Les contraintes et les risques sont amoindris, mais les espaces ne sont pas imaginés par les propriétaires. La personnalisation est donc réduite.
Dans le cadre d’une maison sur mesure, il faut faire appel à un architecte dont la rémunération s’ajoutera au prix total. En dessous de 170 m², les propriétaires peuvent concevoir eux-mêmes l’architecture de leur future maison. Pour la construction d’une habitation sans plan, les contraintes sont plus importantes, car les différents travaux doivent être réalisés selon les propres goûts et attentes de l’acheteur, souvent par différentes entreprises. Pour s’assurer un suivi régulier du chantier et ainsi éviter tout risque, il est utile de faire appel à un maître d’œuvre.

Conseils pour connaître le prix moyen et orienter ses choix

La maison clé en main, bon plan ou piège ?

maison clé en mainEn théorie, les offres de maisons clé en main sont alléchantes. Même si peu personnalisables, elles permettent aux propriétaires de payer un prix fixe en laissant la responsabilité du projet à l’entreprise, qui la prend en charge de A à Z. Cette possibilité est très réglementée et les mauvaises surprises sont donc plus rares. En revanche, le constructeur choisit lui-même les matériaux et les maisons clé en main ont la fâcheuse tendance à toutes se ressembler. Il s’agit donc d’une maison neuve qui n’est pas entièrement conçue pour ses propriétaires. La personnalisation peut être réalisée par la suite mais engendre des surcoûts qui auront l’avantage d’être étalés dans le temps.

Les prix : du simple pavillon à la maison en bois autonome en énergie

Maison autonomeDes études révèlent que le prix moyen d’une maison au m² s’élève à 1 500 €. Le coût du terrain représente 47 % en Ile-de-France et doit être ajouté au prix moyen. Une maison de 120 m² par exemple coûtera aux alentours de 264 000 € en région parisienne. Mais ces tarifs augmentent avec la proximité de Paris et ne prennent pas en compte tous les coûts. Enfin, les maisons en bois traditionnel ne sont pas plus chères, mais les prix augmentent lorsque la maison est équipée d’une isolation efficace et écologique et d’installations qui permettent à l’habitation de s’auto-suffire en énergie. Avec par exemple l’installation d’une pompe à chaleur air-eau. En revanche, les économies faites dans les années qui suivent rentabilisent plus vite le surplus et l’État propose des aides aux personnes qui souhaitent faire construire une maison autonome.

 

Le petit conseil du constructeur

N’hésitez pas à rêver votre maison en grand. Avec un bon dialogue et un soupçon d’ingéniosité vos envies les plus folles pourront être réalisées. N’oubliez pas la domotique et ses fortes possibilités pour votre ambiance lumineuse, sonore et pour vos systèmes de sécurité. Comme par exemple l’écoute de la radio dans toute votre maison, sélectionnée par votre smartphone.